Séance: Le droit de propriété est-il réellement un droit universel?
Orateur: Daniel Roberge
Jour: Jeudi
Heure: 3h15 – 4h15
Salle: Canada Hall 1, Centre Shaw

Le droit de propriété est-il réellement un droit universel?

Malgré le fait que le droit de propriété soit reconnu comme un droit humain depuis 1948 dans les Déclaration universelle des droits de l’homme et que la sécurité foncière soit l’un des objectifs de développement durable adoptés par l’ONU en septembre 2015, plus du trois quart de l’humanité n’y a pas encore accès. Dans ce contexte, peut-on encore parler de droit universel? Pourquoi cet objectif est-il si difficile à atteindre?

Daniel Roberge

Daniel Roberge détient un baccalauréat en géodésie de l’Université Laval et un diplôme d’études supérieures spécialisées en administration internationale de l’École nationale d’administration publique. Il est actuellement conseiller stratégique au bureau du sous-ministre au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire.

Au cours des trois dernières années, après avoir travaillé sur une stratégie d’économie numérique, M. Roberge a joint la Banque mondiale où il a développé et coordonné des projets de développement en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

Auparavant, comme cadre supérieur au gouvernement du Québec, il a joué un rôle de premier plan dans la conception, l’élaboration et la mise en œuvre de deux réformes foncières nationales: la réforme du cadastre québécois, couvrant 4 millions de propriétés, et la modernisation de l’enregistrement des droits sur le territoire publique qui a conduit à l’implantation du Registre du domaine de l’État.

Au cours de sa carrière, M. Roberge s’est beaucoup impliqué au niveau international, non seulement à la Banque mondiale, mais aussi comme président de la Commission 7 (cadastre et gestion du territoire) au sein de la Fédération internationale des géomètres (FIG) de 2011 à 2014. Il a aussi participé à la fondation de la Fédération des géomètres francophones (FGF) à Rabat au Maroc en 2005. En 2010, à la demande de l’Organisation des États Américains, il a pris part aux efforts de reconstruction en Haïti après le séisme.

Enfin, soulignons que M. Roberge a co-présidé les GéoCongrès 2007 et 2014, les deux plus importants congrès de géomatique jamais organisés au Canada.